L'Age des Hommes

Parties sur forum et construction d'un jeu
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Personnage de Primapater

Aller en bas 
AuteurMessage
primapater



Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Personnage de Primapater   Mer 3 Nov - 11:10

La poussière des hauts plateaux de Thana s'envolait en volutes épaisses, le silence de la nuit uniquement rompu par le bruit de sabots au galop.

Le centaure était inquiet. Le jeune humain qu'il transportait n'avait pas décroché un mot depuis leur départ de son village. Il était resté prostré sur son dos, serrant fermement sa taille. Rien d'étonnant cela dit. Après ce qu'il avait vécu n'importe qui resterait en état de choc pendant longtemps.

Il eût un rictus de dégout : Comment un membre de la colonne avait put tomber si bas ? Commettre de telles horreurs ?

====

Cléarque avait toujours adoré les histoires sur les nécromans. La proximité de son village avec les frontières Sud de Thana en faisait un point de passage privilégié des agents de cette colonne. Aussi ses habitants étaient habitués aux merveilles et à la richesse des enseignements de ces magiciens pleins de sagesse.

Il était également notoire qu'ils faisaient des professeurs très compétents et que les villages qui avaient la chance d'accueillir une de leurs écoles voyaient la génération suivante développer leur communauté au delà de toute espérance des anciens.

Aussi lorsqu'il apprit qu'un de ces êtres allaient s'installer dans leur village, et que ses parents l'autorisait à en suivre les enseignements, le jeune garçon ne put contenir sa joie et passa la semaine suivante à s'y préparer fébrilement, accomplissant ses tâches journalières avec un entrain peu habituel.

Malheureusement, cette joie serait des plus éphémères...

====

Des expériences !

Ce traître ! Ce monstre abject avait profité de la réputation de la colonne et ses écoles pour faire disparaitre des enfants et mener des expériences magiques ignobles sur eux...

Hypace, car tel était son nom maudit, avait du sang de dieux...Ou un de ses ancêtres avait reçu la bénédiction d'un de leur don. Cela il le savait. En tant que magicien de colonne, néanmoins, il n'avait pas accès à ce don. Sa formation l'empêchant d'avoir la "souplesse mentale" nécessaire à l'utilisation conjointe de la magie et d'un pouvoir ... "divin".

Néanmoins son esprit était suffisamment retors et dévorer par la soif de pouvoir pour ne pas vouloir abandonner cette capacité. Il se mit donc en tête le projet insensé de créer un procédé mystique pour utiliser la "puissance de son sang" malgré tout.

L'indicible béotien ! Comme si c'était possible ! Comment un être aussi mentalement limité avait put réussir son initiation ?

Toujours est-il que, ne pouvant décemment pas pratiquer les expériences sur lui-même. Il se piqua de séquestrer des enfants, et de pratiquer sur eux diverses expérimentations et tortures physiques et psychiques visant à leur transmettre une partie de son pouvoir et les briser mentalement. Il espérait ainsi les pousser à utiliser ce don sans pour autant être capable de foi et, par là-même, trouver un moyen de lier "profane" et "divin".

La révolte bouillait dans l'esprit du centaure alors qu'il arrivait en vue du fleuve des morts. de là, il n'avait plus qu'à longer sa rive pour arriver à Necropolis.

====

Il était gentil au début... Messire Hypace.

Trop gentil peut-être.

Compréhensif, patient, souriant, bien qu'un peu secret et misanthrope en dehors de l'école.

Et puis, un jour, il avait demandé aux parents de Cléarque de lui envoyer le garçon pour l'aider à quelques travaux.
Trop heureux que leur enfant puisse profiter d'un traitement de faveur de l'érudit, ils l'avaient envoyés sans hésiter, ni poser de question.

Le magicien eut ensuite la tâche facile. Une fois que l'enfant arriva chez lui, il l'assomma et l'enferma dans un réduit aménagé spécialement pour éviter d'être trouvé facilement.

Il alla ensuite se plaindre aux parents de Cléarque de ne pas avoir vu le jeune homme arriver chez lui, il prit même part aux recherches et aux battues pour le retrouver. Il consola les parents et les aidèrent à faire le deuil. Puis il tourmenta le jeune homme en lui racontant tout cela, en lui racontant comment ses parents se remettaient de sa disparition et prévoyaient de partir s'installer ailleurs refaire leur vie. Comment ils le firent bel et bien.
Anéantissant, le garçon et ses espoirs au fur et à mesure des semaines.

Puis commencèrent les injections, les transfusions et les sévices physiques. Toujours suivis d'expériences. Le magicien forçait le garçon à entrer en transe, quitte à utiliser des drogues et à écouter "les voix". Oh, Comme Cléarque aurait voulu les entendre ces voix...Mais jamais elles ne venaient.

Et à chaque échec, les sévices reprenaient.

Cléarque n'arrivait pas à comprendre. Puis ne voulut plus comprendre. Puis il cessa de s'en préoccuper. Plus le temps passait plus ses réactions, ses émotions s'émoussaient. Au point de presque devenir inexistantes. La douleur ne devint plus qu'une information, puis une information négligeable. Puis plus rien. L'acceptation pris le dessus. Une résignation plus puissante que les mots.

Un abandon.

Mais ça ne convenait pas à Hypace. Le nécromans fou avait encore d'autres projets pour le garçon. Il voulait pousser plus loin son esprit. Briser ses ultimes réticences, même les plus instinctives.

Alors arrivèrent le deuxième enfant et... Les privations.

====

C'est une Ombre qui avait amené Photius jusqu'à ce village. En tant que centaure, il avait en charge l'apaisement et l'accompagnement des Ombres égarées sur le chemin de l'enfer.

Une Ombre égarée hantait le village et en remontant la piste il découvrit le magicien félon et son horrible plan. D'un naturel pourtant pacifique, il exécuta sans remord l'érudit corrompu, avant de s'introduire dans le cachot.

Il y trouva les restes disloqués de l'Ombre tourmentée- Un enfant- Ainsi qu'un autre jeune humain ou plutôt une chose tremblotante aux yeux exorbités mais encore vivante déjà. Du moins physiquement.

Il entendit l'enfant gémir faiblement derrière lui. Il ne se retourna pas, ni même regarda par dessus son épaule. Pas par manque de compassion, mais une vieille superstition de Thana prétendait qu'il portait malheur de regarder en arrière sur son chemin ou de retourner sur ses pas. Les légendes racontant comment certains héros échouaient à ramener leur bien-aimée des enfers y étaient sans doute pour quelque chose. Mais en tant que centaure Photius savait que bien des superstitions avaient une base réelle.

Il inspecta à tâtons si il n'était pas blessé quelque part, constata qu'il dormait et le cala plus confortablement sur son dos. Les murs gris de Necropolis commençaient à poindre au loin...

====

L'autre garçon avait été capturé de la même façon que lui. Mais Cléarque était dans un tel état qu'il n'en avait plus cure. Il ne put même pas se réjouir de la diminution des tortures maintenant qu'ils étaient deux à la subir tour à tour. Hypace était excité par ce nouveau cobaye. Il était, selon lui, plus adapté que Cléarque. Il avait le "potentiel" disait-il.

Cléarque ne réagit même plus quand le nécromans leur annonça qu'ils ne seraient plus nourris, ni abreuvés tant qu'il n'aurait pas de résultat.

L'autre garçon pleura, cria jour après jour. Mais la nourriture ne venait pas. La faim et la soif semblait le tourmenter de façon atroce. Cléarque aussi avait le ventre douloureux, et ses lèvres devenaient sèches et craquelées. Mais la douleur ne venait plus jusqu'à son esprit.

Lorsque l'autre garçon supplia le magicien d'avoir la pitié de leur donner de quoi se nourrir, Hypace eut un rictus mauvais sur le visage. Il jeta une lourde pierre au milieu de la cellule et leur dit que si ils avaient tellement faim, ils n'avaient qu'à s'entredévorer.

Une main d'enfant décharnée se referma sur la pierre...

====

Photius ralentit le pas en approchant de la porte Sud de Necropolis. Les hautes tours grises et noires de la capitales de Thana et siège de la colonne des necromans se dressaient majestueuses mais inquiétantes dans la clarté lunaire.

Le centaure pris le garçon dans ses bras et le regarda dormir un instant. il se souvenait avec amertume de son départ du village.

Il avait apaisé l'âme du jeune garçon mort et pratiqué les rites funéraires adéquats sur ses restes à moitié dévorés. Il n'osait pas pensé à ce que son jeune protégé avait fait. Tout ce qu'il avait dit avant de rentrer dans un mutisme absolu, c'est qu'il avait enfin réussi à entendre les "voix" après avoir mangé...

Photius sentait un potentiel certain pour la magie chez le garçon et pris la décision de l'emmener à Necropolis. Peut-être pourrait-il donner un sens à cette horreur en devenant un necromans digne de ce nom. Réparer le mal qui avait été fait et -qui sait ?- peut-être même son Ombre.

Il secoua légèrement son nouveau disciple.

-"Réveille toi Chrestus... Nous sommes arrivés..."

Le jeune garçon ouvrit des yeux blasés et embués par quelque chose de plus que le sommeil.

====

Cléarque n'avait pas une chance. Famélique, affaibli et sans aucune volonté de survivre, Chrestus n'avait eu besoin de frapper qu'une seule fois avec la pierre pour défoncer son crâne avant de se jeter sur sa chair et ses humeurs avec l'avidité d'une bête, abandonnant en un instant plus d'humanité que Cléarque n'en avait jamais perdu.

A présent, il arrivait aux portes des enfers. Le centaure lui avait rendu la paix.

Son supplice était terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Personnage de Primapater   Mer 3 Nov - 21:33

On commence l'intro demain - ou bientôt, selon mon moral Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
 
Personnage de Primapater
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» [Exo-Force] Quel est votre personnage Exo-Force préféré ?
» [BIONICLE] Le personnage mystérieux révélé au grand jour??
» [Débat] BIONICLE : Le personnage le plus puissant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age des Hommes :: Personnages :: PJs-
Sauter vers: