L'Age des Hommes

Parties sur forum et construction d'un jeu
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les différents âges

Aller en bas 
AuteurMessage
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Les différents âges   Lun 13 Sep - 10:46

Extrait de La Genèse de l’Homme, Thersite, an 1042 de l’Age des Dieux :

« Au commencement était Chaos. De Chaos fut issue Gaïa, Vie Perpétuelle, chargée de donner vie et ordre aux éléments que Chaos vomissait. Elle élabora l’air et un seigneur de l’air qu’elle appela Ouranos, elle pétrit la terre pour qui elle forma Cybèle, donna forme à l’eau, qui devait obéir à Océan et elle modela le feu qu’elle donna à Prométhée. Ces quatre seigneurs élémentaires, ces quatre enfants de Gaïa, sont appelés les titans. Puis Chaos engendra Nyx, Mort Eternelle, qui devait détruire ce qui ne pouvait plus servir à Gaïa, et qui devait retourner à son créateur premier : Chaos.

« Les plantes poussèrent à partir de la terre, se nourrissant d'air et d'eau ; les animaux vivaient aussi dans ces trois éléments : seul le feu ne savait que détruire. Comme Prométhée ne savait nourrir en son sein des éléments vitaux, ses frères et sœurs le méprisaient et lui, de colère, détruisait régulièrement, avec un acharnement presque obsessionnel, l’œuvre de Gaïa, sa propre mère, qui le rejetait, lui qui n’était source d’aucune vie.

« Mais alors que tout était régit par un ordre simple et juste, Chaos vomit sa dernière création : Eros. Or celui-ci vit qu’il ne lui restait plus rien à créer, ni même diriger, dans cet ordre si parfait instauré depuis si longtemps. Et comme il n’avait aucune fonction dans la création, ses sœurs le rejetèrent. Pour se venger d’être ainsi mis à l’écart, il alla voir Prométhée sur son trône de feu et lui montra une chose qu’il avait créée en secret et qui devait rester à l’écart de ce qui était conçu puis détruit : l’Ombre. Prométhée fut émerveillé par cette création qui, comme le feu, ne pouvait être saisie. Il lui créa une enveloppe à partir des quatre éléments, car ce fourreau devait appartenir à chacun des enfants de Gaïa afin d’être accepté par eux. Ainsi fut créé l’homme qui contient l’Ombre. De cette manière, si le corps de l’homme devait craindre les blessures et les maladies – mais pas l’âge, car le temps alors n’était pas fixé et ne touchait pas la création – l’Ombre, elle, devait rester immortelle et toujours rester dans le cycle. Émerveillés par la création de leur frère, les titans ouvrirent les bras à Prométhée et ne le dédaignèrent plus. De peur de se faire encore rejeter, le seigneur du feu n’osa pas dire que cette création était, pour sa plus belle partie, l’œuvre d’Eros, qui rumina sa vengeance longtemps, bien longtemps, si bien que son effet fut éclatant.

« Le premier règne que les hommes vécurent est appelé Age d’abondance car alors rien ne manquait à l’humanité : ni les fruits, ni les produits de la chasse et de la pêche ; ils vivaient en paix et les enfants ne connaissaient ni la peur, ni la douleur, ni la peine. Sur terre, les hommes se multipliaient et il n’était plus possible de veiller sur eux, alors ils inventèrent les dieux à partir de la magie. Ils firent beaucoup de dieux mais vingt seulement furent reconnus par tous les hommes. Des restes de magie qui n’avait pas été utilisée par les titan, Eros créa l’Oracle, qui devait voir le passé, le présent et l’avenir. L’Oracle fixa le temps en unités, et ainsi les hommes commencèrent à vieillir. Il avait le don unique et immense de modeler le destin à sa guise, comme Gaïa avait modelé les éléments lors de la création. En effet, lui seul, alors, pouvait utiliser la magie dans le temps et ainsi décider de certains événements futurs. A cause de ce don, les dieux le craignaient et le respectaient. Mais un jour les titans invitèrent tous les dieux à célébrer Gaïa, et ni Eros ni l’Oracle ne furent invités. Alors l’Oracle, poussé par son père, utilisa son pouvoir et prédit que les magiciens, fils des titans et des dieux, libéreraient les hommes de l’ordre établi depuis des milliers et des milliers d’années.

« Alors commença l’Age d’airain, nommé ainsi car les temps furent alors aussi durs que ce métal inflexible. Après la Prophétie, les titans commencèrent à faire la guerre aux dieux et aux hommes puisque c’était d’eux que devait naître la fin de leur monde. Ils déchaînèrent les éléments sur la terre et les continents furent disloqués en milliers de morceaux éparpillés dans l’océan, sauf celui sur lequel les dieux s’étaient réfugiés et qu’ils protégèrent de leur magie. Cette guerre dura si longtemps que les hommes oublièrent qu’ils avaient vécu en paix, et ainsi la guerre, la haine, la jalousie naquirent au cœur même des ombres. Les hommes créèrent des armes pour se blesser, et utilisèrent le feu pour détruire, lui qui jusqu’ici n’était plus dispensateur que de chaleur et de lumière. Ils oublièrent qu’ils avaient vécus libres et se mirent à adorer ceux qui les protégeaient, et cette foi portée aux dieux accrut la force de ces derniers. Ils découvrirent que, plus ils étaient vénérés, plus ils étaient forts et capables de tenir tête aux titans. Alors ils tentèrent d’asseoir leur puissance sur tous les êtres qu’abritait la terre, mais seuls les cœurs des hommes furent durablement pervertis, ce qui était suffisant pour permettre aux dieux de vaincre leurs créateurs et ennemis. En unissant leurs pouvoirs, ils réussirent à repousser les titans jusqu’au sein même de Chaos où ils les emprisonnèrent dans la prison du temps que l’Oracle avait créée en prévision de ce qui devait advenir.

« Avec la fin de l’Age d’airain commença le règne des dieux. Cependant l’ordre réglé par Gaïa et par Nyx n’était pas encore détruit et les dieux savaient qu’ils devaient craindre les quatre magiciens. Or ceux-ci, depuis longtemps, s’étaient exilés parmi les hommes et s’y étaient cachés. Les dieux, encore unis, les cherchèrent longtemps puis, se lassant de leurs vaines recherches, commencèrent à diriger les hommes, pourtant source de leurs pouvoirs. Bien que les maîtres étaient esclaves, ils dominèrent les hommes comme si ces derniers n’étaient que des jouets entre leurs mains cruelles et despotiques. Ils créèrent des alliances entre eux, et ces alliances en rendaient d’autres jaloux, et à chaque fois que les dieux se disputaient, les hommes faisaient la guerre. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
 
Les différents âges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feeling drained , ses différents visages
» Apport des différents postes à la construction
» [CF] Planning et répartitions des 3 différents JCE
» Les différents caca...
» Jouer sur deux pc différents avec un seul jeu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age des Hommes :: Description du monde :: Histoire-
Sauter vers: