L'Age des Hommes

Parties sur forum et construction d'un jeu
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1. La forteresse du sud

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 9:55

Qu'importe comment vous êtes arrivés là, à ce point le plus méridional de Them, vous y êtes... enfin.

Depuis le début de la journée la brume épaisse s'infiltre dans vos vêtements, rouillant vos os, engourdissant vos membres, trempant vos cheveux qui dégouttent sur votre nuque, vous maintenant constamment dans une humidité désagréable. Vous saviez que Pand était maudit et qu'il subissait un climat des plus maussades, vous ignoriez que le sud de Them en était aussi victime, pour peu que le vent aille du sud au nord.

Aussi, lorsque vous entrez enfin dans le village dominé, un peu à l'est, par une des forteresse qui gardent la Grande Forêt, vous êtes bien heureux. Vous vous réjouissez d'avance du feu qui flambera dans la cheminée, du repas chaud qu'on va vous servir. Surtout, de pouvoir y voir à plus de 2 mètres et de pouvoir vous sécher.

Chose que Feloptère aurait bien pu ne pas connaître, s'il ne s'était arrêté pour ramasser une pièce au sol. A côté de lui tombe un des pieds d'homme les plus grands qu'il n'ait jamais vu de sa vie et au dessus de sa tête passe la pointe d'une épée mal dégrossie.

Un pas de plus et il eut été piétiné par Gam qui, concentré pour suivre le chemin bordé de maisons qui disparait dans la brume, ne fait pas attention à ce qui se trouve si près du sol.

Dreanya, quant à elle, venant d'une autre route, arrive très vite devant l'enseigne d'une auberge qui a l'air étrangement calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 10:18

Les yeux démesurément gros et la bouche tordue, je crache par terre et jure.

- Par tous les seins ! Regardez où vous mettez vos grosses pattes ! dis-je d'une voix aigue en levant le poing serré.
De l'autre, la pièce file directement sous une chemise crasseuse et rapiécée.


Dernière édition par Finnaël le Lun 11 Oct - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
méréas

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:02

Spoiler:
 

Je me moque de la pluie, je me moque du froid. Mais j'ai horreur quant mon nez commence à ressembler à un champignon qui suinte. Mon regard s'arrête et cherche l'entrée d'une auberge. Je sors les pièces qui me restent tentant vainement d'en dénombrer la valeur. Je ne comprends pas ce besoin qu'ont les hommes d'échanger objets et services contre ces ronds de métal. Je préfère échanger nourriture et vêtement contre nourriture ou peau de bête. Mais je dois faire avec.
Une pièce tombe au sol dans la boue sans bruit, je n'y prête pas garde. J'avance.
J'entends une petite voix :

Citation :
Par tous les seins ! Regardez où vous mettez vos grosses pattes !

Je me retourne et baisse la tête, Orage manque de décapiter la créature d'un geste involontaire. Je ne devrais pas m'en servir de batôn, elle me l'a mainte fois repprocher.
Un farfadet. Petit, insignifiant, j'ignore sa remarque. Je vais pour continuer mon chemin mais stoppe, puis me retournant j'avance ma main vers lui et d'un geste je le remets sur ses pieds. Il risquait l'étouffement dans cette boue ignoble. Enfin mes pas me ramènent à la recherche de l'auberge locale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:11

[Petite précision climatique : la brume apparait bien plus souvent quand il n'y a pas de vent ou très peu. C'est pour ça qu'il y a très peu de brouillard sur la riviéra Smile ]

Une auberge ! Enfin, pensai-je au moment où le rideau de brouillard s'écartait pour me laisser voir l'enseigne de l'auberge. Un sentiment de soulagement s'emparait de moi à l'instant où je m'imaginait déjà devant un feu et un peu de ragout bien chaud pour me réchauffer un peu, le temps que l'humidité de mes vêtement disparaissent. De plus je ne pouvais pas me permettre de danser tremper comme je le suis. Certes le spectacle attirerait des gens et ca réchaufferait des coeurs, mais cela risquait de réchauffer une autre partie de leur anatomie, que j'essaie d'éviter de réchauffer au possible.

J'entre donc dans l'établissement, me dirige vers une table devant le feu, et appelle la serveuse, ou le serveur, pour avoir un peu à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:15

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:17

Comme une poule qui voit son heure arriver à travers la main qui s'approche, j'ai un mouvement de recul, l'air dégoûté. Mais la brute me remet sur pied sans même une parole, un regard.

Je le regarde s'éloigner et mon attention se trouve vite captée par la délicieuse créature aux hanches délicates devant l'auberge. Ma langue vient lécher mes babines et je ne peux cacher un frisson de désir.
Une fille de joie sous la pluie ? Non, avec un temps pareil, n'importe quelle maîtresse de bordel un tant soit peu intelligente rentrerait ses filles.

Déçu, j'avance difficilement vers l'auberge, suivant les pas de l'homme à l'épée. Les miens ne s'enfoncent pas autant dans la boue mais je manque de tomber à mesure que je prends de la vitesse.

Un sourire vient illuminer ma face alors que j'entends cliqueter la pièce trouvée avec l'unique restante dans ma maigre bourse. J'aurais de quoi manger chaud ce soir !


Dernière édition par Finnaël le Lun 11 Oct - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:18

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:22

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
méréas

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:28

Spoiler:
 


Je rentre dans l'auberge en baissant légérement la tête. Le monde et le bruit m'agresse comme d'habitude mais je commence à mieux prendre sur moi. Cette fois Orage est calme et aucune tête ne volera si bien sur je ne me sens pas agressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:42

Spoiler:
 
Vous rentrez tous les trois dans l'auberge.

Ce qui vous frappe en premier, avant même la chaleur sèche du lieu, c'est le calme.

Vous avez tous trois assez voyagé pour connaître des auberges de rupins, des auberges mal famées, des auberges pour les marchands de voyage, les auberges en pleine campagne, les auberges mal entretenues... Mais jamais d'aussi silencieuses.

Pourtant l'auberge est loin d'être vide : quelques paysans boivent un demi en silence, divers voyageurs sont installés à diverses tables, parfois côte à côte, mais c'était comme s'ils se sentaient tenus de respecter le calme du lieu. Même les quatre gardes qui jouent aux dés dans un angle de la pièce le font sans rire, sans même y prêter vraiment attention.

L'aubergiste vous laisse vous installer en silence. Vous avez divers choix : la grande table commune du milieu qui permet de faire des rencontres, où sont déjà installés une femme à la blondeur nacrée mais vêtue en homme, et deux hommes face à face, où à des tables plus petites où personne ne devrait venir vous ennuyer. Vous pouvez aussi aller au comptoir, là où se trouve pour l'instant l'aubergiste, un homme musculeux à la grosse et fière moustache brune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
méréas

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:48

Une vie de solitaire ne se défait pas sur le seuil d'une auberge. Je me dirige d'un pas ferme vers la table la plus isolée. Je m'installe et attends que l'on vienne prendre ma commande. Puis lorsque la serveuse (serveur?) vient à moi, j'ouvre ma main où se trouve la moitié de ma "fortune". Je lui laisse le temps de compter et je la referme avant qu'elle (il) ne puisse s'en saisir.

"Chambre, nourriture. Pièces demain."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 11:49

Je renifle bruyamment, passant ma manche contre mon long nez pour y enlever la morve qui coulait.

Je jette un oeil rapide aux clients de l'auberge avant de revenir sur le postérieur de la jeune femme. L'oeil lubrique, j'attends qu'elle prenne place avant de me jetter à sa table. Il ne faudrait pas que la brute vienne à me piquer ma place aux côtés de la donzelle ! Non, c'est bon, l'idiot s'est installé ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 12:58

J'aime beaucoup la compagnie des gens et des discuter avec les les gens, ce qui me pousse vers la table la plus fournie après avoir retiré ma capuche humide, dévoilant ma chevelure auburn légèrement trempée par cette fichue brume. D'un sourire étincelant, je me présente

"Bonjours, si cela ne vous embête pas, je vais m'assoir avec vous. Je m'appelle Dreanya, ravi de vous connaitre !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Lun 11 Oct - 13:14

Comme une ombre, je file derrière la jeune femme et saute sur une chaise (ou le banc) à côté d'elle. Je reste debout pour être à bonne hauteur.
Je souris de toutes mes dents, qui contrairement au reste de ma personne, sont bien propres et blanches.

- Mais le plaisir est plus que partagé, charmante damoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mar 12 Oct - 9:32

@ Gam :

L'aubergiste est venu te voir avec un tableau où sont écrits des choses à la craie.

- Voici les repas du jour...

Tu es bien sûr incapable de lire...


@ Dreanya et Féloptère :

Les deux hommes assis face à face se tourne vers vous et vous salue de la tête.

- Je suis Akeimoz, et voici mon frère Yrokoz, dit l'homme assis en face de vous. Nous venons d'Herm.

Akeimoz regarde le farfadet avec circonspection. Tout le monde sait qu'il ne faut pas fâcher un Farfadet - mais cela ne fait pas d'eux des personnages forcément appréciés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
méréas

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mar 12 Oct - 9:40

Je n'ai aucune honte à ne pas savoir lire. Je montre chaque ligne en posant une même question.

"Q'est ce ?"

Une fois qu'il m'a énuméré la liste des plats, je choisis celui qui se rapproche le plus d'un ragout. Après quoi, j'examine la salle au silence si inhabituel, afin de comprendre pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mar 12 Oct - 9:41

Je les regarde avec un sourire narquois mais leur rend leur salut de la même manière.

- Je suis le grand Féloptère, plus connu sous le surnom de l'Inventeur. dis-je avec un sens certain de la mise en scène.

Puis je me ratatine quelque peu, l'air dépité.
- Mais ma langue est sèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mar 12 Oct - 12:00

Toujours souriante, je fais un petit signe de tête lorsque chacun des membres de la tablée (sauf la fille en homme). C'est alors que le Farfadet se présente, après une phrase particulièrement flatteuse et lance une remarque pertinente

"Monsieur Féloptère a bien raison, cette marche donne soif, ainsi que faim"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mar 12 Oct - 13:08

Je regarde de droite à gauche à la recherche d'un serveur ou de l'aubergiste. Je l'aperçois avec la brute, aussi, mécontent, je grogne dans ma barbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mer 13 Oct - 16:35

L'aubergiste, trop poli pour faire la moindre remarque, énumère les plats :

- En entrée vous avez le choix entre du pâté de canard aux figues et des œufs à la campagnarde. En plat, de l'escalope de volaille à la crème sur son lit d'amandes grillées et haricots cuits au miel ou rôti de porc à la tomate aux amandes et au miel. En dessert nous avons la crème de Mamy ou un gâteau aux pommes et aux figues.

Rien qui ne ressemble à un ragoût, donc. L'homme à la grosse moustache avise tes épaules, tes peaux, et ta grande épée et ajoute, incertain cependant :

- Si vous venez pour aider à la forteresse les consommations sont gratuites.

Comme vous attendiez l'aubergiste, vous n'avez rien perdu de ce qu'il a dit : depuis les menus simples mais alléchants à la proposition de consommations gratuites...

Cependant Akeimoz à côté de vous pousse un soupir et dit à son frère en riant :

- Vivement qu'on arrive dans un coin civilisé où ils ont des olives !

Ce qui lui vaut un regard assassin de l'aubergiste qui leur décoche :

- C'est sûr que ce n'est pas sur les marchands d'Herm qu'on pourrait compter pour nous débarrasser de... ça !

Le marchand bavard hausse les épaules et rétorque avec un grand sourire :

- Pourquoi aller nous faire tuer ? Nous ne servirions à rien, nous ne sommes pas de combattants. Si les marchands d'Herm étaient doués pour le combat, ça se saurait.

- Ça se sait.

Celle qui vient de répondre est la jeune fille assise à l'autre bout de la table, trop loin pour qu'elle se soit sentie concernée auparavant par les paroles de la Bohémiennes. Alors qu'elle lève son regard sur la salle, les reflets des lumières éclairent des yeux de pâles améthystes, qui n'appartiennent à aucune race connue.

Elle a un sourire qui étire ses lèvres minces et lance à clin d'œil au marchand :

- Mais c'est un secret, n'est-ce pas ?

Elle se tourne vers l'aubergiste.

- Ils ont cependant le droit de ne pas vouloir s'en mêler, l'aubergiste, s'ils ne le souhaitent pas. A toi-même on pourrait reprocher de ne pas y aller : pourtant on dit que que tu es capable d'être très fort avec tes broches.

L'aubergiste accuse la remarque et se retourne vers le guerrier, mettant fin à la discussion. La jeune femme baisse de nouveaux les yeux, se concentrant de nouveau sur son assiette. Les soldats et les paysans qui ont écouté l'échange avec attention retournent eux aussi à leurs taciturnes occupations. Ils n'ont visiblement pas envie de s'étendre sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mer 13 Oct - 16:53

Ecoutant la discussion d'une oreille intéressée, je reste silencieuse, observant les différents protagoniste en réflechissant. Il faut dire que participer à l'aide d'un édifice militaire n'est pas vraiment dans l'optique des Bohémiens. Toutefois la possibilité d'avoir un repas gratuit poussait ma curiosité, surtout quand le repas était aussi alléchant.

"Excusez moi, aubergiste, mais pourquoi la forteresse aurait elle besoin d'aide ? La guerre est elle proche ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
méréas

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Mer 13 Oct - 17:01

Mon esprit s'est arrêté au mot canard ignorant le reste. C'est donc ce plat que je commande me moquant de l'accompagnement.

"Ici par hasard."

Ce qui veut dire, je ne sais rien de cette forteresse et de ses problèmes donc je paierais ma consommation. Mais toujours curieux d'une éventuelle occasion de sortir Orage, je pose une question tout haut.

"Quel problème de forteresse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féloptère

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Jeu 14 Oct - 8:48

Mon ventre affamé crie famine et se révolte à l'énumération des différents plats.
* Du miel !*

Quant aux mots "aider à la forteresse", ils sont vite éclipsés par "consommations gratuites".

Je lève le bras et crie à l'aubergiste.
- Par ici les consommations gratuites ! On a soif, que Diable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Jeu 14 Oct - 12:55

- Vous ne prendrez pas de plat principal, demande l'aubergiste à Gam. Vous voulez juste une entrée ?

Puis, étant donné les questions qui se pressent, il répond, d'un air un peu gêné :

- Eh bien ça fait plusieurs jours qu'il se passe des choses horribles à la forteresse... Personne ne sait ce qu'il se passe exactement mais chaque nuit des gardes se font attaquer et tuer.

Hier, un inquisiteur de la Colonne de l'Ordre est arrivé pour seconder le capitaine. Et ils ont dit qu'ils donneraient une prime à qui aiderait à capturer le coupable.

C'est tout ce que je sais
, souffle-t-il en regardant les gardes qui font semblant de ne rien entendre.

- Ça ne s'attaque qu'aux hommes, dit alors un paysan.

- Et ça a des dents immenses, dit un autre.

- Quelqu'un l'a déjà vu ? demande la femme aux yeux améthystes.

Cette question fait taire les paysans. L'aubergiste précise :

- Ils sembleraient que ceux qui l'ont rencontré nourrissent aujourd'hui les pissenlit par la racine.

Puis il retourne vers Gam, ne perdant pas son nord : un homme de cette taille et de ce gabarit devrait pouvoir être un meilleur client que cela.

- Je vous conseille le rôti, c'est une recette spéciale maison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
Dreanyth

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   Jeu 14 Oct - 13:51

"S'il y a des blessé, je me dois d'aller proposer mon aide. Je prendrais donc le repas gratuit" dis je avec un sourire espiègle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1. La forteresse du sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
1. La forteresse du sud
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Construire une forteresse
» La Forteresse noire
» Ellowyne Essential Brunette visite la forteresse de Malaga (Espagne)
» [Warhammer] Forteresse naine
» [Fluff] La forteresse naine de Dammaz Angkor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age des Hommes :: Parties en cours :: Scénario 1-
Sauter vers: