L'Age des Hommes

Parties sur forum et construction d'un jeu
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Situation (très très) générale du Continent à l'âge des hommes

Aller en bas 
AuteurMessage
Adilva
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Situation (très très) générale du Continent à l'âge des hommes   Sam 18 Sep - 12:14

L'Âge d'Airain eut des répercussions très importantes sur le plan géographique. La colère des Titans eut pour conséquence la dislocation des Terres Connues en myriade d'îles (dont nous reparlerons plus tard), seul subsista ce qui était l'Empire de Phidas (un humain de l'Age d'Abondance) qui servit de refuge aux dieux, aux hommes et aux Anciennes Créatures (telles les Licornes et les Centaures). Quand la guerre fut terminée, les dix-huit dieux les plus puissants se partagèrent l'ancien empire devenu le Continent, laissant aux divinités mineures le gouvernement des archipels voisins. Maintenant que les dieux ont déserté leurs terres, les hommes ont gardé les frontières mais ont fait évoluer les gouvernements. De même, les mentalités ne sont plus tout à fait les mêmes, et les techniques ont connu une forte progression. Cependant, on ne peut nier l'influence encore très présente de l'ancien règne des dieux. Par exemple, Eurys reste le pays le plus important pas ses richesses grâce à sa grande superficie. Nirésis reste le centre culturel le plus rayonnant du monde connu, et Héca un pays fermé aux voyageurs.

Technologie

Le pays qui devance de loin tous les autres au niveau de la technique est, bien sûr, Opula, pays des nains et des cyclopes. La minutie des uns et la force des autres en font des maîtres inégalables. On leur doit les inventions les plus audacieuses telles la machine à vapeur (au stade expérimental), et la montgolfière (moyen rapide mais encore coûteux de transport). Des sciences comme les mathématiques pures, la chimie, la physique, l'astronomie.. sont aussi développées à Osyne, Asty et Nirésis. Les sciences de l'agriculture et de l'irrigation sont perfectionnées à Ilyth, tout comme la médecine qui évolue rapidement grâce à l'aide des nombreux lutins de Nature, très présents à Hest, où ils forment les médecins humains.

La magie

La magie, depuis la disparition des dieux, est assez mal perçue, en dehors de celle pratiquée par les 4 Colonnes (les 4 ordres formés par les Magiciens). Si on respecte les villes-écoles de ceux-ci, on craint beaucoup le pays d'Héca aux mœurs étranges et on accepte difficilement ceux qui pratiquent les arts occultes. L'utilisation de la magie est fortement réglementée par la Colonne de l'Ordre.

Économie

Le commerce est extrêmement développé sur le Continent. On peut compter plusieurs pôles commerciaux très importants tels Solletia (Herm), An-Aruma (Eurys) ou Ecbatane (Ilyth). Dans la plupart des échanges, on utilise les pièces d'or (les écus), d'argent (les blanches) ou de cuivre (les deniers). Dans les États qui ont décidé de vivre plus ou moins en autarcie comme Arté, Dion ou Héca, c'est le troc qui prédomine et les pièces y sont plutôt rares, sauf à Héca qui se permet d'acheter de nouvelles inventions avec des caisses pleines de Galions.

Équivalences :
20 deniers = 1 blanche
10 blanches = 1 écu
10 écus = 1 galion

La multitude de routes fluviales ou maritimes, terrestres et aériennes permettent de nombreux échanges commerciaux (et culturels) entre la plupart des pays. Si Arté, Dion et Héca sont totalement réfractaires au commerce, Thana et Gysè sont à peine un peu plus ouverts : ils le limitent au plus haut point, préférant même aller chercher à l'extérieur ce dont ils ont besoin plutôt que de laisser pénétrer sur leurs terres des étrangers.

Langues

La langue commune est parlée sur tout le Continent et sur les îles avoisinantes. Il existe cependant des langues particulières. Par exemple, les marchands et les voleurs ont développé tout un langage des signes. Celle des marchands est rapide et parfois exubérante, tandis que celle des voleurs est on ne peut plus discrète.
La haute noblesse de chaque pays se fait un point d'honneur à savoir parler couramment l'ancienne langue qui était celle qu'on utilisait pendant le règne des Dieux, mais il est beaucoup plus simple d'utiliser la langue commune et la langue morte (autre nom de l'Ancienne langue) n'est plus utilisée que pour les cérémonies importantes ou simplement prestigieuses (comme les réceptions d'ambassadeur à An-Aruma).
Enfin, les créatures elles-mêmes, au contact des humains, semblent avoir oublié leurs propres langages, pour la plupart, même si là aussi elle reste toujours utilisée par les plus érudits d'entre elles.
Dion et Arté utilisent à peu près la même langue, dérivée de l'Ancienne langue : leur refus de se mêler aux autres civilisations qu'ils jugent « barbares » a eu là-aussi ses conséquences.

Les descendants des Magiciens

Les prêtres d'Orion les appellent les 4 colonnes : la Colonne de La Vie qui regroupe les Bohémiens de Nature, la Colonne de la Mort qui réunit les Nécromans de Janus, la Colonne du Chaos qui désigne les naïades d'Éris et la Colonne de l'Ordre qu'ils donnent à leur propre corporation. Ils sont cependant bien les seuls à s'appeler comme ça, les autres préférant simplement s'appeler « Bohémiens », « Nécromans » ou « Filles Perdues ». Ces 4 Colonnes jouent un rôle de structure sur le Continent et dans les îles. Ils font un lien entre les différents peuples, malgré les différences culturelles ou les grandes distances qui peuvent les séparer.
Ils sont présent partout – à la cours des rois et dans les villages les plus retirés. Le seul endroit où ils n'ont pas réussi à s'implanter est Héca où quelques uns auraient réussi à s'infiltrer – mais cela reste encore au rang d'exploits personnels.

Les Créatures

Lorsque les dieux étaient encore présents dans le cœur des hommes, la plupart des Créatures étaient tenues à l'écart et méconnues (y compris celles qui participaient aux rituels divins, comme les satyres). Leur manque de motivation générale pour adhérer aux cultes leur ont valu un bannissement de la part des divinités outragées. Maintenant que ce différend est « réglé », créatures et hommes cohabitent en harmonie. Bien sûr, elles sont plus ou moins appréciées – un lutin de Nature sera mille fois mieux accueilli dans un village qu'un vampire ou un loup-garou. Leur bonne entente n'a été jusqu'ici source que de choses positives. Le plus brillant résultat de cette récente collaboration sont les nombreuses inventions issues des chantiers d'Opula.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedeshommes.forumgratuit.org
 
Situation (très très) générale du Continent à l'âge des hommes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu tres sympa
» Je cherche (très très urgent => Bochum)
» [Résolu] J'ai un très très très gros gros probléme sur GL.
» Ca fait très très mal !!!
» Un très vieux grimoire (Background d'Aeris)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age des Hommes :: Description du monde :: Géographie-
Sauter vers: